Baignoire bateau , pour salle de bains atypique

On avait signé pour le charme… en oubliant un peu le confort. Mais avoir 4 jeunes enfants sans baignoire ni salle de bains c’était un peu rude.

« Immeuble tout confort »

La maison était le rassemblement de 4 immeubles différents, chacun contenant 3 à 4 mini-logements.  Un seul vraiment habitable, les autres étaient vétustes, voire insalubres .  L’immeuble le plus luxueux portait pompeusement l’enseigne  » wc à l’étage ».  Les autres devaient se contenter du wc dans la cour. Baignoires et  douches brillaient par leur absence. C’était encore l’époque où on trouvait des bains publics dans certains quartiers.

Notre royaume était immense mais vide ou seulement occupé par la vermine. On entassa la famille dans le seul espace qui semblait propre et on arracha tout ce qu’on put arracher. Le gardien de la déchetterie apprit à nous connaître … et à mépriser nos déchets

Installation d’une baignoire de fortune

bateau baignoire pour nos petits moussaillons

La fin de l’été approchait et les plaisirs de la douche au jet dans la cour avait atteint ses limites. Il nous fallait une baignoire.

Jacques se mit au travail. Faute de temps ou de moyen et envie de faire avec ce qu’il avait sous la main il nous bricola une baignoire des plus hors normes.

Posée sur deux grosses bûches la chose trônait dorénavant au centre d’une vaste pièce que nous avions pompeusement baptisée salle de bains. Quelques plus petits rondins complétaient l’équilibre. Les enfants ravis avaient découvert les limites de ces derniers et s’amusaient fort à faire tanguer ce qu’ils appelaient « la baignoire bateau ». Un tuyau d’arrosage assurait l’alimentation tandis que l’évacuation se faisait par une gaine électrique. Tous deux serpentaient librement dans la pièce et on risquait à chaque bain s’empêtrer dans l’un ou l’autre.

Deux bonnes fées avaient certainement présidé à la naissance de cette baignoire bateau. La fée « Stabilité » a permis de résister à tous les assauts de nos petits moussaillons. Quant à la fée « Etanchéité » elle a réalisé un miracle insoupçonnable : nous n’eûmes à déplorer que quelques fuites secondaires.

Fin de la croisière de notre baignoire bateau

Quelques années plus tard, la naissance de la maison d’hôtes signa l’arrêt de mort de notre baignoire bateau. Aucun de nos hôtes même  le plus intrépide ne pouvait se satisfaire d’une telle salle de bains. Notre bateau baignoire fut désarmé.

Autres articles

Retour au début : « L’aventure du chantier – Coup de foudre ou coup de folie »