Des nabis à Clermont-Ferrand : Edouard Vuillard et Ker-Xavier Roussel

Du 2 mars au 24 juin 2018, deux peintres nabis sont en visite à Clermont-Ferrand. Il s’agit de d’Édouard Vuillard (1868-1940) et Ker-Xavier Roussel (1867-1944). Le musée Quilliot expose 90 peintures, pastels et dessins de ces 2 artistes sur le thème du paysage. C’est un sujet que tous les  deux  appréciaient et ont peint avec une grande sensibilité. Les deux hommes réunis par leurs études l’ont été par la suite par un mariage  en devenant beaux frères.

L’esthétique des nabis

Ce mouvement nait vers les 1888 autour de Paul Serrusier. Celui-ci, encouragé par Gauguin  se débarasse de la peinture imitative pour travailler des couleurs plus vives et pures. L’ombre devient bleue. Exagérant ses visions, sa peinture devient décorative et symbolique. A la suite de la controverse suscitée par son tableau  » Le talisman , l’Aven au bois d’Amour » P.Sérusier formera le groupe des Nabis  avec des amis partageant les mêmes préoccupations artistiques que lui.  Bonnard, Denis,  Vuillard…seront les nabis de la première heure ( nabi veut dire prophète en hébreu). Roussel se joindra par la suite à eux. Ils se donnent des surnoms tels que  » Le nabi à la barbe rutilante  » pour Sérusier, le nabi très japonard pour Bonnard et le « nabi zouave » pour Vuillard. Ce groupe refuse de représenter la réalité de la nature ou de la scène et veulent intégrer l’imaginaiire et le sentiment dans leur peinture. L’important n’est pas la reproduction de la réalité mais la réalité propre du tableau porteur d’émotion.

Diversité des nabis

Ce mouvement ne durera pas longtemps et prendra 2 orientations différentes. l’une plus sacrée autour de Denis qui a la volonté de renouveler l’art religieux. L’autre  profane inspirée par des sujets de la vie quotidienne d’un monde bourgeois jouant avec des motifs  décoratifs et des cadrages inhabituels

 

Edouard Vuillard ( 1868 – 1940)

Peintre dit intimiste, Vuillard est célèbre pour ses peintures d’intérieurs où il met en scène ses proches.  Il conçoit ses peintures comme autant de petit théâtre où on peut voir s’activer sa mère , sa soeur et des ouvrières de l’atelier de  corsets . Il joue entre les clairs et les obscurs, les arabesques et les éléments décoratifs inspirés d’estampes japonaises. d’ailleurs nourris des textes de sagesse orientale, il possède une belle colletion d’objets japonais.

Vuillard a peint des panneaux décoratifs pour des intérieurs bourgeoiss et des affiches de théâtre d’avant-garde.  Peintre conscré il recevra de grandes commandes publiques comme la décoration du théâtre Chaillot à Paris en 1937

Ker-Xavier Roussel

A ses débutsl’art de  Roussel se rapproche de celui la peinture intimiste de son beau frère Vuillard et de l’art symbolique du mouvement Nabi. Puis déaissant l’analyse des intérieurs il poussera plus loin la recherche d’un univers symbolique et spirituel. Après un voyage dans le sud où il rencontrera Cézanne sa peinture s’orientera vers des thèmes de mythologie gracieuse sur fond de paysage baigneé de soleil : Dieux, Nymphes, Faunes, bergers d’Arcadie deviennent ses sujets de prédilection, Roussel peindra des décors dpour des  aura la chance de recevoir de grande commandre telle que la décoration de palais des la Socité des nations à Genève.

 

Informations complémentaires

Posted in Profitez de Clermont-Ferrand et de ses environs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.