On a eu bien chaud !

Il faisait particulièrement froid cet hiver-là. On gelait dans notre maison courant d’air. L’insert, l’unique élément de chauffage tournait à fond.
Nous étions tous enfouis sous les édredons lorsqu’une odeur de bois calciné me réveilla. Un épais nuage de fumée semblant venir du conduit de cheminée enveloppait déjà notre chambre. Il s’épaississait à une vitesse impressionnante ; il ne me fallut pas longtemps pour comprendre. L’instant qui suivait tous les enfants étaient dehors et les pompiers étaient alertés. La cheminée avait pris feu…… Conçue il y a plus de 2 siècles pour un feu ouvert elle n’avait pas résisté à la forte montée de température de l’insert. Une des poutres maitresses du plancher se consumait. Un rien pouvait tout embraser.

Coup de chaud – coup de chance

Il m’arrive parfois à penser que j’aurais pu ne pas être dans notre chambre.
On profitait souvent du sommeil des enfants pour avancer dans notre projet. J’aurais alors été dans une autre pièce…. et les enfants seuls à l’étage.

L’insert coupable fut enlevé et la cheminée murée…

 

 

Retour au début du thème : « L’aventure du chantier : Coup de foudre ou coup de folie »